Journées nationales d’études

Les journées nationales d’études sont organisées annuellement, alternativement par chacune des équipes régionales de l’ANPF. Elles permettent de former 800 professionnels. Il s’agit également pour les praticiens du placement familial de se retrouver pour échanger.

Les réflexions et apports théoriques présentés en séances plénières, les témoignages et expériences présentés par les praticiens du placement familial, permettent aux participants de formuler des questionnements, confronter leurs propres pratiques à d’autres modalités d’intervention. Il s’agit d’effectuer un travail de réflexion et d’élaboration visant à l’amélioration de la qualité et de la pertinence des réponses aux besoins des usagers des services de placement familial spécialisé et aux problématiques rencontrées.

Le partage des connaissances acquises dans ce domaine s’avère donc particulièrement enrichissant pour ce champ spécifique d’intervention que constitue le placement familial. Les approches transdisciplinaires sont tant éducatives, sociologiques, historiques, philosophiques, que médicales, psychologiques et juridiques. Ces apports théoriques et pratiques sont enrichis de comparatifs entre modèles et conceptions de différents contextes législatifs européens et/ou internationaux.

Les journées sont organisées sous forme d’alternance entre exposés théoriques et débats. Le discours proposé est volontairement adapté à la diversité du public pour se rendre accessible et provoquer des échanges à caractère intégratif.

Si la langue de référence est le français, les travaux de l’ANPF étant ouverts à des participants de la communauté européenne, des traductions sont assurées.

Les exposés en séances plénières, les interventions de présentation font l’objet d’une publication : les actes des journées nationales d’études. Les participants disposent à titre gracieux des actes numériques sous la forme d’une clé USB remise au moment des journées.